lundi 20 février 2012

Reprendre un rôle laissé trop longtemps vacant

Probablement dans le prolongement des résolutions du nouvel an, une réflexion complète sur le rôle que l'on désire jouer a ammené à travailler sur les perceptions et l'interprétation qu'on de nous, ceux à qui l'on s'adresse...

Outre nos collaborateurs proches qui perçoivent bien notre orientation, force est de constater qu'une bonne majorité de ceux avec qui l'on entrent en contact,  s'attendent à recevoir un type de service qui est différent de celui que l'on propose

Ce constat s'explique facilement

Afin de se démarquer du lot et de rejoindre davange nos principes et valeurs profondes, nous voulons répondre à un aspect du métier que nous croyions déterminant mais qui s'avère malheureusement négligé par beaucoup trop, depuis trop longtemps: la partie conseils (spécification/intégration)

Puisque ceux qui auraient normalement dû en assûmer la responsabilité vue leurs connaissances, compétences et expertises ont préférés laisser à d'autres (designer/décorateur) le soin de s'approprier cette portion technique auprès du client, il devient délicat pour les quelques rares exceptions dont nous faisons parties, de désirer récupérer le rôle que nous même avions laissé vacant...

Compte tenu des efforts nécessaires afin de changer les mentalités, il s'avère peut-être plus simple de reléguer le titre professionnel de côté et se présenter autrement... Ultimement, c'est le client/consommateur à qui ça doit profiter

Aucun commentaire:

Publier un commentaire